Médaille de bronze pour Rigamonti

10.12.2005 - Lorenz Liechti:

L'équipe suisse a su maintenir la tradition de médaille aux championnats d'Europe en petit bassin lors de leur 9e édition à Trieste! Flavia Rigamonti a remporté la médaille de bronze dans sa discipline de prédilection, le 800m libre. En 8:20.32, la Tessinoise de 24 ans est certes resté 4 secondes au-dessus de son record personnel, mais a su obtenir le meilleur résultat possible. La gagnante Laure Manaudou (FRA) a amélioré le record du monde de plus de 2 secondes à 8:11.25 et la deuxième, la championne d'Europe Juniors, Anastasia Ivanenko (RUS) est restée en 8:14.51 au-dessous du record d'Europe. Rigamonti a commenté sa médaille: ?Je savais que Manaudou était capable de battre le record du monde et que la jeune Russe était très rapide. Cet automne, j'ai dû fixer mes priorités aux examens à l'Université. C'est pourquoi je suis peut-être un peu moins bien préparée que d'habitude.? Manaudou a encore remporté, seulement 20 minutes après le 800m, la victoire au 100m dos - une performance remarquable, même dans l'ère d'un Michael Phelps! Nos deux spécialistes de dos Flori Lang et Alain Tardin se sont bien battus lors de leurs demie-finales du 50m dos: Lang s'est classé 9e en 24.66 et, Tardin, avec une meilleure performance personnelle de 24.83 au 11e rang. Lang a ainsi manqué l'entrée en finale que de 6/100e, et son record suisse que de 13/100e de seconde. Un autre sommet des finales de la deuxième journée fut le deuxième record du monde de Lazlo Cseh sur 400m Lagen, qui, en 4:00.37, a manqué de très peu ?le seuil magique? des 4 minutes. Le Hongrois de 20 ans a amélioré l'ancien record de Brian Johns (CAN) de plus de 2 secondes. Comme Manaudou, l'Allemand Thomas Rupprath a remporté deux titres en l'espace d'une demie heure: le 100m dauphin et le 50m dos. Il remporte ainsi les titres no. 15 et 16 de sa carrière au niveau européen. Presque ?en passant?, le champion du monde Filippo Magnini (ITA) a établit un nouveau record du monde au 100 m libre lors de sa demie-finale. En 46.55, il est resté de 11/100e au-dessous de l'ancien record de Duje Draganje (CRO). On peut se demander ce dont il va être capable lors de la finale devant son public. En tout cas, ce record a déclenché une ambiance électrique à la piscine ?Natatorio Bruno Bianchi? complètement remplie. Le relais féminin des Pays-Bas a finalement amélioré le record du monde du 4x50m libre d'exactement 1 seconde en 1:36.27. De cette façon, également Marleen Veldhuis a remporté deux titres en une demie heure après avoir gafné le 10 m libre dans le bon temps de 52.84.

zurück

  JOBS   Shop  Images & photos  Devenez supporter

 

 

Swiss Swimming Kids Ausbildung

 

TYR

 

swim.ch

Maison du Sport    |     Case postale 606     |     CH-3000 Berne 22     |     +41 31 359 72 72