Pierre-André Weber quitte Swiss Swimming

23.11.2007 - Lorenz Liechti:

[fett]Le chef du sport de performance Pierre-André Weber a pris la décision de quitter Swiss Swimming à la fin de l'année et retournera à l'office fédéral du sport à Macolin.[/fett] En tant que chef du sport de performance et chef Espoirs, Pierre-André Weber a marqué depuis l'année 2000 les stratégies de promotion de Swiss Swimming. Sous son régime ont été instaurés, entre autres, un concept pour la promotion des Espoirs comprenant des centres de promotion décentralisés, un nouveau système de compétition avec des compétitions adaptées aux enfants et un centre fédéral pour la formation d'athlètes de pointe. En 2004, Swiss Swimming a reçu pour ces innovations le prix spécial du Crédit Suisse de la part de l'aide sportive. La Fédération a pris, sur l'initiative de Weber, en plus des fonctions administratives, un rôle de leader dans la natation suisse. ?Swiss Swimming doit jouer le rôle d'une locomotive?, était le slogan de Weber. ?Mettre en réseaux, conseiller et former, voici les tâches principales d'une équipe dirigeante dans le sport de performance.? La vitesse de ces modifications et innovations fut constamment très élevée et plus d'une fois, Weber s'est vu confronté à des résistances internes au comité central et des doutes de la part de quelques clubs membres. Il a toujours essayé d'atteindre le summum avec les moyens à disposition et d'initier des changements concrets. Ne pas bouger signifie reculer dans le sport de performance. Mais pour avancer, il faut les moyens appropriés. C'est pourquoi il a toujours insisté à une transparence des finances. Afin de réaliser une promotion efficace, il faut savoir exactement d'où vient l'argent et où il va. "Je veux savoir ce qui se passe quand des soutiens financiers sont annulés", dit-il. "Quand cela n'avait pas de conséquences trop graves, on les a enlevés." Ainsi Swiss Swimming ne subventionne actuellement plus de structures de club individuellement, mais un centre fédéral. Ce qui est certes moins populaire, mais apporte une véritable valeur de plus à la promotion du sport de performance. Voici le commentaire du chef de performance partant. "J'ai pu participer à planifier et organiser deux périodes olympiques, et pour la période olympique en cours, tout est déjà mis en place", commente Pierre-André Weber le moment de sa retraite. Les premiers entretiens ont été lancés avec de potentiels candidats à ce poste. Le moment est bien choisi étant donné que la nouvelle équipe devra dès à présent entamer la planification de la période olympique pour Londres 2012. Avec l'actuelle direction de Swiss Swimming, la continuité est également assurée. Au début de son mandat, très peu de personnes voulaient s'engager à la fédération, aujourd'hui beaucoup d'anciens athlètes de pointe occupent des positions décisives. Avec Guennadi Touretski, Weber a fait venir il y a 3 ans un entraîneur de niveau mondial en Suisse qui est aujourd'hui assisté par un ancien athlète international en longues distances, le Français Yannick Rieg. Le fait que beaucoup d'entraîneurs actifs s'engagent dans la formation et plusieurs anciens athlètes occupent des postes importants, est peut-être le plus grand mérite des années de travail de Pierre-André. L'ancien directeur et l'actuel vice-directeur de Swiss Swimming, Bernhard Bühler et toute la direction ont également contribué au succès de cette période. Le travail avec cette équipe a toujours été agréable, même dans des périodes difficiles. Weber: "Avec un tel plaisir et engagement, une culture saine s'est installée dans la natation suisse?.

zurück

  JOBS   Shop  Images & photos  Devenez supporter

 

 

Swiss Swimming Kids Ausbildung

 

swim.ch

 

TYR

Maison du Sport    |     Case postale 606     |     CH-3000 Berne 22     |     +41 31 359 72 72