Swiss Swimming News

 

ER du sport d'élite

Nageurs engagés dans l'armée

La nouvelle ER du sport d'élite a démarré

image
Alex Ogbonna, Jacques Läuffer et Gabriel Jegher (Photo : Nicolas Messer)

Lundi dernier, trois nageurs suisses Gabriel Jegher, Jacques Läuffer et Alex Ogbonna ont commencé l'ER 3/2018. Pour Swiss Swimming, c'est déjà la quatrième fois qu'une telle opportunité peut être offerte à nos athlètes de haut niveau en collaboration avec la promotion du sport d'élite de l'armée.

Les athlètes suivent actuellement une formation militaire de base de trois semaines à la caserne de Wangen an der Aare et seront ensuite formés comme moniteurs sportifs militaires à Macolin pendant cinq autres semaines. D'ici la fin de l'année, la formation militaire sera donc terminée et, à partir de janvier 2019, ils suivront encore 10 semaines d'entraînement spécifique à la natation au CNP de Tenero. Pendant les 18 semaines de l'école de recrues, les athlètes seront à nouveau encadrés par Nicolas Messer.

Avec l'ER du sport d'élite, les athlètes peuvent combiner de manière optimale l'armée avec les exigences et les besoins du sport de haut niveau. Avec ce concept, l'armée s'engage en faveur du sport d'élite et garantit un entraînement de haute qualité. L'ER du sport d'élite (et les cours de répétition suivants) permettent aux athlètes de s'entraîner de manière intensive et constitue un élément important de leur planification de carrière en vue des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Grâce à un bon travail de préparation et à une planification détaillée de la part du chef du sport de performance Markus Buck, ainsi qu'à une collaboration harmonieuse avec les entraîneurs personnels, un premier bilan intermédiaire positif peut déjà être tiré au début de l'ER du sport d'élite.

Swiss Swimming tient à remercier l'Adj EM Urs Walther (officier professionnel du sport d'élite et personne de contact pour les questions militaires) et Franz Fischer (responsable du sport à l'ER du sport d'élite) pour leur soutien dans la planification et la réalisation de l'ER du sport d'élite.

Il y a également eu quelques changements de personnel depuis la dernière école de recrues en 2016. Le Maj EM Pascal Stöckli travaille maintenant pour les CISM (International Military Sports Council) et a été placé par le Premier Lieutenant Philip Hediger dans la fonction de chef de discipline. Dans cette nouvelle composition, une mission réussie au championnat du monde CISM à Samara (RUS) a déjà été réalisée l'été dernier. Quant au commandement, Ccomp S A, à Macolin, le Colonel EM René Ahlmann a été remplacé par le Premier Lieutenant EM Hannes Wiedmer après cinq années de direction réussie.